MICH ESCHENBRENNER

CERAMISTE


Diplômée des Beaux-Arts de Reims en 1952, Micheline suit une spécialisation en modelage, sculpture et dessin. C’est à ce moment-là que naît sa passion pour la terre sous l’influence de son professeur de modelage, Monsieur Bigeard qui lui apporte bien plus qu’une technique, une sensibilité à tout ce qui l’entoure.

Avec son mari elle s’installe dans la région stéphanoise et débute sa formation de céramiste par des stages à Chapeau Cornu avec les « Ateliers des 3 Soleils » de Lyon. En 1968 un stage à Ratilly, chez Jeannette et Norbert Pierlot, lui donne l’élan pour fonder son propre atelier à St Genest-Malifaux (Loire). En 1980, Micheline fait la connaissance de Daniel de Montmollin avec qui elle a des échanges suivis et qui la conforte dans ses recherches.

Ses préférences vont vers le grès et surtout la porcelaine. Elle aime chercher ses formes sur le tour et reste toujours à l’écoute de sensations qu’elle exploite parfois par

la gravure ou le modelage. La vision de l’émaillage final l’oriente vers le choix d’une rainure ou d’une arête et de l’atmosphère de cuisson oxydante ou réductrice.

Jusqu’à présent, la nature est sa principale source d’inspiration que ce soit pour les formes : coquillages, graines, animaux… ou ses préparations d’émaux à base de cendres ou de roches. Si elle n’est pas

satisfaite du résultat, elle n’hésite pas à recuire ses pièces,

à rajouter de l’émail ou… à jeter